Les fameuses coliques

Avant même de penser à avoir un bébé, je connaissais l’existence des coliques! Je ne savais pas trop ce que c’était, mais je savais que c’était un problème pour beaucoup de parents. Évidemment, à force de côtoyer des mamans et de lire sur la grossesse, la maternité et sur les bébés, j’ai découvert plus en détails ce qu’étaient les fameuses coliques. Encore plus lorsque Morgan est né! Combien de fois on m’a dit « Ça doit être des coliques! ». Disons qu’elles ont le dos pas mal large les coliques! J’ai l’impression que chaque fois que mon bébé pleurait, chignait, rotait, pétait, bougeait…. C’était la faute aux COLIQUES!!! Et je suis certaine que je ne suis pas la seule dans cette situation! La réalité, c’est que Morgan n’a jamais eu de coliques.

Mais qu’est-ce qu’une colique?

Selon le Naître et grandir (aka la bible des parents), « les coliques sont des crises de pleurs récurrentes et régulières chez un bébé. Elles ont lieu au moins 3 heures par jour, 3 jours par semaine, pendant plus d’une semaine. Les crises surviennent en général aux mêmes moments de la journée, le plus souvent en fin d’après-midi ou en soirée. Elles peuvent commencer 3 semaines après la naissance, mais surviennent plus souvent entre la 6e et 8e semaine. Elles disparaissent graduellement vers le 4e mois. » Est-ce que tous les bébés ont des coliques? La réponse est non! On dit qu’environ 20% des jeunes bébés ont des coliques et les causes sont rarement déterminées. Parmi les causes possibles, on retrouve une immaturité gastro-intestinale, une allergie alimentaire et des migraines. Chose certaine, les coliques, bien que stressantes pour les parents et douloureuses pour les bébés, ne sont pas dangereuses. Au contraire, elles font parties du développement normal d’un bébé. 

Dans le cas de Morgan, nous sommes chanceux de ne pas avoir eu à dealer avec ça! Est-ce parce que je l’ai allaité? Peut-être. Selon certaines études, les bébés allaités seraient moins à risque de faire des coliques que les bébés nourris au biberon, car ils absorberaient moins d’air en buvant. D’où l’importance d’utiliser un biberon anti-colique! Est-ce vraiment efficace ou c’est juste du marketing? Je ne suis pas une experte, mais semblerait-il que oui, ce soit efficace! J’en ai déjà parlé à plusieurs reprises sur le blogue, j’ai fait un allaitement mixte, en alternance avec le biberon et de la préparation commerciale. J’ai utilisé les biberons anticoliques à ventilation AirFree Philips Avent et comme mentionné plus haut, Morgan en n’a jamais fait. Est-ce pour cette raison? On ne le saura probablement jamais, mais j’ai préféré mettre toutes les chances de mon côté comme on dit! Quelle est la différence entre un biberon « normal » et un biberon anti-colique? Les biberons anti-colique sont spécialement conçus pour que les bébés avalent moins d’air en buvant. Dans le cas des biberons anticoliques à ventilation AirFree Philips Avent, le système de ventilation AirFree chasse l’air de la tétine grâce à la valve de la tétine qui permet de combler le vide créé par le lait, ce qui fait en sorte que notre bébé avale moins d’air en buvant. Et comme la tétine reste remplie de lait durant tout l’allaitement, même lorsque le biberon est à l’horizontale, notre bébé peut boire même lorsqu’il est en position verticale. 

Pour avoir plus d’information sur les coliques, je vous invite à consulter ce site, ou en parler à votre médecin!