La fin d’une belle histoire

Après 14 mois et des poussières, c’est terminé…

J’ai lu beaucoup d’histoires et de témoignages sur le sujet depuis ma grossesse et à chaque fois, je me disais toujours la même chose « Bin voyons, c’est pas la fin du monde! » Non, ce n’est pas la fin du monde, sauf que… Sauf que c’est quelque chose de beau, d’unique, c’est un don de soi incroyable et c’est surtout quelque chose qui nous marque en tant que maman. Parfois de façon négative, très très souvent de façon positive! Après 14 mois et des poussières, je n’allaite plus mon bébé. On se souviendra que je ne voulais rien savoir de l’allaitement durant ma grossesse. J’en parle ici et ici. Finalement, un peu plus d’un an plus tard, je peux affirmer avec certitude que ce fût une expérience incroyable! J’étais loin de me douter que l’allaitement me procurerait autant de bonheur! Il faut dire que j’ai été chanceuse. Tout s’est bien passé et j’ai été confronté à aucune problématique ou difficulté.

Lorsque j’ai pris la décision (un peu malgré moi et par nécessité) d’allaiter, il était clair dans ma tête que ça ne devait pas être un fardeau, ni quelque chose qui me rendait malheureuse. L’allaitement mixte s’est donc fait de façon naturelle… J’avais un petit glouton, je ne tirais presque rien et j’avais besoin de repos à l’occasion, donc mon chum prenait le relais avec un biberon! Je ne voulais pas que l’allaitement soit un casse-tête et en toute honnêteté, à aucun moment, j’ai senti que cela en était un. L’allaitement mixte a été parfait pour nous et j’ai bien l’intention de refaire exactement la même chose si bébé #2 il y a!

C’est en douceur que cette belle aventure a pris fin. En partant une semaine pour le Costa Rica, je savais bien que les chances que je ne produise plus de lait à mon retour étaient élevées…  Et j’étais prête à ça. Ma production avait déjà diminué beaucoup et Morgan tétait qu’une ou 2 fois par jour, au dodo et au réveil, pendant que papa préparait son biberon! J’avais prévu le coup en apportant mon tire-lait pour me désengorger, MAIS, j’ai oublié l’embout… LOL. Alors j’ai dû le faire « à mitaine » comme on dit! Je ne suis pas triste que ce soit terminé, au contraire, je suis fière, heureuse et reconnaissante d’avoir eu la chance de le faire pendant un peu plus de 14 mois! 

Aujourd’hui, Morgan se nourrit essentiellement d’aliments solides et de lait (avant le dodo). Comme je le disais plus haut, tout c’est toujours fait en douceur et sans complication, donc nous n’avons pas eu besoin de tester 1001 biberons. Encore aujourd’hui, on utilise le même type de biberon qu’au tout débout. Lorsque j’ai sondé ma communauté Instagram pour savoir quelle marque de biberon les moms me conseillaient, c’est Philips Avent qui est revenu le plus souvent. C’est d’ailleurs la marque numéro des biberons auprès des mamans! C’est donc sans hésiter que mon choix s’est arrêté sur cette marque. Le biberon Natural est celui que Morgan a toujours préféré, sans doute, car c’est le modèle qui imite le plus la tétée maternelle (et qu’il adore les boobies de sa maman). La tétine qui imite la forme et la sensation du sein est facile à combiner avec l’allaitement maternelle, ce qui explique sans doute pourquoi l’allaitement mixte a si bien fonctionné! En tout cas pour nous! Bébé heureux, parents heureux!

Cet article est commandité par Philips. Toutes les opinions émises dans ce texte sont 100% les miennes .

Tu as aimé l'article? Partage-le sur Facebook!