Tout savoir sur la crème solaire

L’été s’installe lentement, mais surement et un sujet qui revient de plus en plus chez les mamans est la crème solaire. « Est-ce que je peux mettre de la crème solaire à mon bébé de quelques mois? Quelle est la meilleure crème solaire? » Je me suis moi-même poser ces questions avant de partir à St-Martin en février dernier alors que Morgan avait que 2 mois. Voici ce que mes recherches ont donné comme résultat!

À noter que je ne suis pas dermatologue, ni pédiatre, ni pharmacienne, alors je vous encourage fortement à vous référer à un spécialiste de la santé pour en savoir davantage ou si vous avez des questions!

Tout d’abord, il faut savoir que les recommandations ont changé dans les dernières années. On a longtemps déconseillé de mettre de la crème solaire à un bébé de moins de 6 mois, mais ce n’est plus le cas. Sur le site Naitre et grandir (qui est une excellente référence pour les parents soit dit en passant), on peut lire « on a longtemps déconseillé de mettre de la crème solaire à un bébé de moins de 6 mois en raison de sa peau délicate, mais les spécialistes ont revu leurs recommandations après avoir réévalué les données scientifiques à cet égard. Ils conseillent maintenant d’appliquer de la crème partout où la peau n’est pas couverte par des vêtements. Évitez toutefois d’en mettre près de la bouche et des yeux. » L’Association canadienne de dermatologie abonde dans le même sens et recommande de mettre une petite quantité de crème solaire sur les parties exposées au soleil, même si le bébé a moins de 6 mois. Par contre, le mieux reste de ne pas exposer son enfant au soleil et de le protéger avec des écrans physiques comme un chapeau et des vêtements longs.

Malgré la fiabilité des sources qui mentionnent ce changement, on remarque que certaines s’obstinent à dire que leur dermatologue, médecin de famille, pharmacien ou autres spécialistes leur a dit que c’était un gros NON avant 6 mois, même que c’était dangereux. J’ai donc voulu savoir pourquoi il y avait cette contradiction et la meilleure explication que j’ai trouvé est que certains spécialistes ne sont tout simplement pas à jour dans les récentes études. Ça reste un choix personnel, mais en ce qui me concerne, je préfère de loin mettre de la crème soleil à mon bébé, qu’il attrape des coups de soleil! Mieux vaut prévenir que guérir comme on dit!

Chimique ou minérale?

Avant d’être maman, je n’avais aucune idée qu’il existait différentes sortent de crème solaire et pourtant, c’est assez important à savoir, même pour nous nous-mêmes! On peut les catégoriser en 2 catégories, soit les filtres chimiques et les filtres minérales.

La crème solaire chimique

La crème solaire chimique est absorbée par la peau. Elle pénètre l’épiderme pour absorber les rayons UV à la place de la peau. Elle est faite à base d’ingrédients chimiques, comme l’avobenzone, l’oxybenzone, de l’octocrylene et\ou de l’ecamsule. Aussi, la crème solaire chimique ne fait pas effet instantanément, donc on doit l’appliquer avant d’aller au soleil pour qu’elle soit efficace.Plusieurs recherches ont été faites dans les dernières années sur le potentiel danger de certains ingrédients contenus dans la crème solaire chimique, dont l’oxybenzone. Ces recherches ont démontrée que cette substance serait liée à une baisse des taux de testostérone chez les adolescents, à des changements hormonaux chez les hommes et à des grossesses écourtées, en plus de causé des allergies. De plus, certaines destinations soleil comme Hawaï, Palau (Océanie) et Key West ont banni les crèmes solaires contenant de l’oxybenzone et de l’octinoxate parce que ça cause le blanchiment des coraux et menacent l’écosystème marin. Le Journal de Montréal en parlait récemment ici.

La crème solaire minérale

Contrairement à la crème solaire chimique, la crème solaire minérale ne pénètre pas l’épiderme. Elle reste à la surface de la peau pour réfléchir les rayons UV. Elle est faite à base de produits naturels (comme le dioxyde de zinc ou le dioxyde de titane), est non-comédogène et hypo-allergène. De plus, elle fait effet dès son application. Il est aussi important de préciser que seules les crèmes minérales peuvent être certifiées bio et qu’elles sont non-nocives pour l’environnement (et pour nous aussi évidemment).

Et l’efficacité dans tout ça?

Côté efficacité, qu’on parle de crème solaire chimique ou minérale, on doit regarder l’indice de protection. Donc peu importe le type de filtre, une crème avec un FPS de 30 sera aussi efficace, qu’elle soit chimique ou minérale. Lorsqu’on prend le temps de s’informer, il parait évident que les crèmes solaires minérales sont de meilleures options. Pourquoi alors hésiter? Certaine personne trouve que les crèmes minérales sont plus épaisses donc plus difficiles à appliquer et qu’elles laissent une couche blanche sur la peau…


SPF, FPS, IP

SPF (Sun protection factor), FPS (facteur de protection solaire) ou IP (indice de protection), ça veut dire la même chose! Il s’agit du pourcentage d’UV bloqué par la crème. Il s’agit d’une valeur universelle, c’est-à-dire que peu importe la sorte, la marque, le pays, 30 c’est 30, 50 c’est 50… Vous comprenez le principe! Plus le chiffre est élevé (ça peut aller jusqu’à 90), plus la protection sera efficace. Pour vous donner une idée de la différence entre les différents niveaux, un FPS 15 bloque environ 93% des UVB, un FPS 30 en bloque environ 97%, un FPS 60 en bloque environ 98% et un FPS 70 en bloque environ 98.3%. Donc la différence entre un FPS 30 et un FPS 70 est très très faible, c’est pourquoi on recommande généralement d’opter pour une crème solaire avec un FPS de 30 ou plus.


Ce que j’en pense

Comme je veux le mieux pour mon bébé (et pour ma famille au complet, incluant moi), c’est sans hésiter que j’opte pour une crème solaire minérale, même si oui, c’est vrai, c’est plus difficile à appliquer et que ça laisse parfois un fini blanc sur la peau. On a juste à frotté un p’tit peu plus fort et le tour est joué! Pour le moment, j’ai seulement testé la Sun Bum de Baby Bum et la Aveeno Baby en bâton. Voici ce que j’en pense:

Sun Bum de Baby Bum (FPS 30)

Elle fait ce qu’elle a à faire, c’est-à-dire nous protéger du soleil. Personne n’a attrapé de coup de soleil jusqu’à maintenant. Par contre, je trouve qu’elle s’applique moyennement bien et qu’on doit frotter quand même assez fort pour faire disparaitre le fini blanc sur la peau. Aussi, elle a tâché des vêtements à Morgan… Je l’aime, mais sans plus, alors je ne pense pas me la procurer à nouveau lorsque le tube sera fini.

Aveeno Baby Face Stick (FPS 50)

Je trouve que c’est un format super pratique pour le sac à main, sac de plage ou sac à couche. Mon bâton est toujours dans mon sac à main (qui est aussi mon sac à couche) au cas ou le soleil se pointerait le bout du nez sans avertir! C’est aussi ce que j’utilise pour le visage et les pieds à Morgan, car je trouve ça beaucoup plus facile de l’appliquer avec ça! Je ne peux pas encore la comparer avec une autre marque en bâton, mais pour le moment, je l’aime beaucoup! Un gros must!

Voici une liste de crèmes solaires minérales qui sont très populaires auprès des mamans. Je compte essayer celle de Coola dès mon retour au Québec! (En passant, elle est disponible chez Les Sublimes et vous avez 10% de rabais en mentionnant mon nom! En plus, elles prennent les commandes via Facebook et Instagram et livrent partout au Québec!)

En terminant, sachez que EWG (Environmental Working Groupe) sort à chaque année le EWG annual Guide to sunscreen, un guide qui note les différentes crèmes solaires selon leur danger et leur efficacité. Ils ont même sortie le guide des meilleures crèmes solaires pour bébé. On y retrouve entre autre la Aveeno Baby et la Coola Baby en bâton!

Et vous, quelle crème solaire utilisez-vous?

Tu as aimé l'article? Partage-le sur Facebook!