Les sièges d’auto pour enfant

Jamais je n’aurais pensé qu’un texte allait faire plus jaser que celui sur les coachs Beach body. Et pourtant, suite à la publication de ce texte, j’ai reçu des centaines de messages et de courriels de marde. On a même écrit à mon employeur que je manquais de professionnalisme, de respect, de courtoisie et que je mettais en jeu la sécurité des bébés et des enfants en voiture. Vous pouvez en juger par vous-même, tout est encore … Faut le faire!  J’ai même reçu des menaces de poursuites et on m’a dit que si des enfants mouraient dans un accident de la route, ce serait de MA faute. Un bel exemple d’intimidation à  montrer (ou pas) à nos enfants! J’ai été drôlement naïve de penser que les gens étaient pour comprendre que le but de ce texte n’était pas de dire aux autres quoi faire, encore moins de faire comme moi, mais plutôt, de prendre le temps de s’informer, ce que j’ai fait en copiant-collant les infos disponibles sur le site du Gouvernement du Canada et de la SAAQ, car il y a beaucoup de fausses infos qui circulent et qu’on s’y perd et surtout, de faire un gros peace and love à celles qui jugent les moms parfaitement imparfaites qui font le choix de ne pas suivre les recommandations à la lettre, dont moi et de mettre un stop au mom shaming.  Un gros fail sur le dernier point me direz-vous!

Oui, je préfère faire l’usage de protèges-sangles et d’oreilles d’éléphant plutôt que de voir mon bébé inconfortable et avec le cou cassé. De plus, il m’est impensable de ne pas mettre de manteau d’hiver à mon bébé. C’est mon choix. Je suis une personne intelligente, informée et dotée d’un bon jugement et après avoir fait mes recherches et évalué la chose avec mon chum, on juge que malgré tout, notre enfant qui est la prunelle de nos yeux, est en sécurité. Avoir une fiat, je remettrais peut-être en doute nos choix, mais comme on a un RAM Monster Truck 6 roues indestructible, disons que ma couette ne risque pas de bouger si on se fait rentrer dedans en allant au dépanneur…Vous comprenez ce que je veux dire… Que les mères parfaites et qui n’ont jamais dérogé des recommandations, lois, règlements, me lancent la première pierre. Je ne m’expliquerai jamais de quel droit pouvons-nous juger  et vouloir autant de mal aux  autres…

Bref, je vous avoue avoir passé à un cheveu de supprimer cet article. Non, il n’est pas supprimé, il sera publié sous peu, en 2e re-lecture, après avoir confirmé certaines choses auprès des autorités concernées. La liberté d’expression est un droit fondamental, contrairement à la cyberintimidation qui est passible de peines allant jusqu’à l’emprisonnement, en passant. Déjà, après avoir parlé à un policier, je me sens plus légère et confiante… confiante que je fais la bonne chose et que le gros bon sens règne (même chez les policiers).  J’ai aussi pensé supprimer mon blogue devant autant de méchanceté. Honnêtement, je ne m’attendais pas à ça, je tiens un blog pour le plaisir et je vous avoue avoir passé une soirée épouvantable à lire toutes ce qui s’est écrit. On s’en ai pris à moi personnellement, à mon rôle de mère et même, à mon chum. C’est inacceptable. Je ne m’explique toujours pas comment des gens ont pu laisser dégénérer ça, sans intervenir. À quel point il faut être malheureuse dans la vie pour juger quelqu’un qu’on ne connait pas? Allez-y si ça vous fait du bien!

Heureusement, j’ai aussi reçu de beaux messages. Des messages de moms, qui comme moi, élèvent leur enfant selon leur coeur et leur intuition et non selon ce qu’il est écrit dans les livres (ou sur un groupe facebook). Des moms qui se font confiance et qui n’ont pas besoin de personne pour leur dire quoi faire. Des moms respectueuses, authentiques, vraies. Des moms que j’admire. Et c’est ce qui m’a donné le courage d’écrire ceci, mon bébé collé sur moi, en me disant que je faisais la bonne chose et que j’étais en quelque sorte la voix de plein d’autres moms qui se font juger à tord.  Je vous remercie du fond du coeur pour toute cette dose d’amour. Vous me faites oublier les autres. Ce n’est pas un concours, ni un jeu pour savoir qui a raison. Je crois qu’on fait tous ce qui nous semble être le mieu pour notre famille et nos enfants, même si des fois, ce n’est pas en harmonie avec les recommandations…Au final, l’important, c’est d’être heureux, en santé et en sécurité. Je peux vous assurer avec certitude que ma famille et moi, le sommes. Je vous souhaite de l’être aussi.

 

Tu as aimé l'article? Partage-le sur Facebook!