5 choses que j’aurais aimé savoir sur l’allaitement

Dans le cadre de la chronique «Maman à bord» présentée le mercredi 7h50 à Rythme 100.1

 

AVERTISSEMENT: Si une femme qui allaite son bébé  et un bout de sein vous choque ⁄ dérange, je vous invite à cesser votre lecture ici.

Je n’ai jamais été attiré par l’allaitement. Dès le début de ma grossesse, c’était clair que je ne voulais pas allaiter, même si je savais que l’allaitement a plusieurs bienfaits pour le bébé et pour la mère. L’allaitement est un choix très personnel et j’avais mes raisons. Par contre, j’ai finalement changé d’idée pour une raison bien précise (que je vous dévoilerais bientôt). Je me suis dit si ça fonctionne, tant mieux, sinon, ce n’est pas plus grave! Je ne voulais surtout pas me mettre de pression!

Dès la naissance de Morgan, malgré le fait que j’ai eu une césarienne (je vous en parle ici), j’ai tout de suite pu le mettre au sein. Mais comme c’est souvent le cas pour les bébés nés par césarienne planifiée, nous avons eu affaire à un bébé qui ne tétait pas.  Les infirmières m’ont dit que c’était comme s’il ne comprenait pas qu’il était au monde! J’ai donc tiré mon colostrum pendant mon séjour à l’hôpital et nous l’avons nourri à la seringue. Tirer est un bien grand mot… Disons plutôt que je me suis squeezer les seins pour faire couler goûte par goûte le colostrum dans un petit cup en plastique. Heureusement, j’ai eu ma montée de lait très rapidement (3 jours après mon accouchement) et Morgan tétait très bien dès le 4e jour.

Est-ce que j’aime allaiter? Je ne suis pas prête à dire ça…  J’adore la proximité que ça me procure avec mon bébé, mais j’aime un peu moins le fait d’avoir les nénés dans sa bouche 10 fois par jour et la douleur qui vient parfois avec! Disons que c’est un apprentissage, autant pour la maman que pour le bébé!

Voici 5 choses que j’aurais aimé savoir concernant l’allaitement…

1- Tes seins ne t’appartiennent plus. Bébé les monopolise à 100% et c’est lui qui décide quand et où ils vont sortir de ta brassière!

2- Ta pudeur va prendre le bord. Si tu as ne serait-ce qu’un peu de difficulté à partir la machine à lait, les infirmières vont t’aider, te conseiller et te placer, mais ça implique aussi qu’elles voient et touchent à tes seins. Je vous rassure que tout ça se fait dans le respect et qu’elles demandent toujours notre autorisation avant de faire quoi que ce soit, mais je n’aurais jamais pensé qu’autant de gens verraient et toucheraient mes seins! Sans parler du fait que quand bébé hurle, car il a faim, tu te fous un peu de qui est près de toi et tu veux juste satisfaire bébé le plus rapidement possible!

3- Une montée de lait, c’est impressionnant. J’ai vraiment fait le saut la première fois! Mes seins sont devenus énormes et dures comme de la roche! C’est comme un boob job gratis!

4- Ton chum va tripper! En tout cas, le mien ne se plaint pas de ma nouvelle poitrine! Mais c’est à vos risques et péril messieurs… Un jet de lait dans l’oeil est si vite arrivé!

5- Malgré les difficultés que ça peu engendrer, surtout dans les débuts, c’est vraiment de beaux moments à passer avec son bébé! C’est l’occasion idéal pour se coller et créer des liens avec son mini! Non, ce n’est pas toujours facile au début, mais ça vaut la peine de persévérer.

Comment ça s’est passé pour vous l’allaitement?

Est-ce qu’il y a des choses que vous auriez aimé savoir?

 

 

 

Tu as aimé l'article? Partage-le sur Facebook!