Mon 1er et 2ème trimestre

Dès que j’ai appris qu’une petite croquette grandissait en moi, j’ai lu à peu près tout ce qui est disponible sur les internets au sujet de la grossesse. Apprendre qu’on est enceinte, c’est un méga mélange d’émotions, (positives pour la plupart) mais inévitablement (je crois),  la crainte, le doute et même la peur s’invitent à la fête à un moment ou à un autre. Je voulais donc essayer de me préparer le mieux possible à ce qui s’en venait en lisant différents témoignages. Tout le monde le dis, chaque femme est différente, chaque corps est différent et donc, chaque grossesse est différente. Mais… encore aujourd’hui,  absolument aucune histoire ne me rejoint. J’ai l’impression que tout ce que je lis au sujet de la grossesse est négatif et que c’est une expérience positive pour presque personne. Moi qui croyait vivre le début de quelque chose d’extraordinaire, mon excitation c’est rapidement transformé en peur bleu dans les premières semaines à force de lire des histoires des histoires négatives et même des histoires d’horreurs. Je suis présentement à 25 semaines de grossesse, les 2 premiers trimestres sont derrière moi et j’avais envie de vous raconter MON histoire, qui ressemble en rien à ce que j’ai lu… Voici donc comment c’est passé les 5 derniers mois!


AVERTISSEMENT: Si vous pensez que j’écris ceci pour me montrer meilleure que les autres (comme si je pouvais contrôler le fait que je n’ai eu aucun symptôme), vous pouvez arrêter votre lecture ici! 🙂


LE PROCESSUS

J’ai troqué mes anovulants pour de l’acide folique à la fin du mois d’aout l’an passé. Mon copain repartait pour un contrat de 3 mois en Chine et comme on suggère de prendre de l’acide folique minimum 3 mois avant de tomber enceinte, on trouvait que le timing était bon. Je prenais la pilule depuis que j’avais 15 ans, car mes règles me donnait de gros maux de ventre. Ma gynéco m’avait avertis qu’en arrêtant la pilule, les maux de ventre allaient revenir et c’est ce qui s’est passé. J’avais oublié à quel point c’était douloureux!! Au moins, je suis restée  »régulière » dans mon cycle, ce qui a surement facilité les choses, car le petit plus est apparu sur le test de grossesse moins de 4 mois après le retour de mon chum! Je ne croyais pas que ça se passerait aussi rapidement.. Je n’ai même pas eu le temps de penser à peut-être commencer à me mettre mes jambes dans les airs!!

LE TEST POSITIF

Comment tu l’as su? et Comment tu as réagis? sont les deux questions qui reviennent le plus souvent! J’ai appris que j’étais enceinte en Floride! Nous y étions pour un mois pour faire de la moto et au tout début du voyage, j’ai eu quelques jours de retard (3). J’avais les seins sensibles et de léger maux de ventre alors je croyais que mes règles allaient se déclencher, mais non. Je m’étais fait 1000 scénarios cute de comment j’allais l’annoncer à mon chum et finalement, rien de tout ce que j’avais imaginée n’est arrivé! On est allé acheté une bouteille de vin et un test de grossesse, j’ai callé mon verre (en me disant que c’était surement négatif) et j’ai fait un test qui était finalement positif! J’ai eu un espèce de choc électrique dans tout mon corps et je ne savais pas si je devais rire ou pleurer de joie! C’est une émotion que je n’avais jamais vécu et je ne sais pas trop comment l’expliquer! Je crois que mon chum a eu a peu près la même! C’est finalement lui qui a terminé la bouteille de vin! 😉

LES SYMPTOMES

Quels symptômes? Si je ne regardais pas 1000 fois par jour les photos que nous avons des échographies (et que j’avais mes règles), je ne me douterais pas une seconde qu’un bébé Milot se cache dans mon ventre! Aucune nausée, aucun vomissement, aucun goût bizarre, aucune saute d’humeur, pas de mal de tête, de ventre, de pieds enflés, etc. RIEN! La seule chose que je peux associer à ma grossesse, c’est que mes seins ont grossis, que j’ai eu quelques boutons au début et que j’étais très fatiguée durant les trois premiers mois (est-ce la grossesse, ou le fait que j’ai recommencé à me lever à 3h45 exactement au même moment pour faire l’émission du matin à la radio? Un peu des deux j’imagine…).  Je n’ai pas pris 1 lb  au premier trimestre et ma bedaine était quasi inexistante, sauf en fin de journée, car je suis ballonnée, mais j’ai toujours eu des problèmes de ballonnement! Ma bedaine a commencé a apparaitre vers le 20e semaine et encore aujourd’hui, on me répète sans cesse à quel point je suis petite… Sérieusement, je me sentais comme dans l’émission Enceinte sans le savoir tellement qu’il n’y a pratiquement pas eu de changement durant les deux trimestres!!! Le seul vrai symptôme désagréable a été la constipation causé par les Materna. J’ai cru une soirée de temps que j’allais  accoucher des foufounes tellement c’était insupportable. J’ai donc cessé de les prendre et pour le moment, tout ce passe bien avec les PregVit! En date d’aujourd’hui (25 semaines), j’ai à peine pris 3 lbs.

LES CRAVINGS

Encore là, je n’ai pas de goûts bizarres ou de dégoûts pour certains aliments, ni plus ou moins faim qu’à l’habitude. Je suis quelqu’un qui s’alimente plutôt bien à la base et qui mange beaucoup de fruits et de légumes et rien au niveau de mon alimentation n’a changé. Tout ce que je pourrais dire au niveau de l’alimentation, c’est que je mange à presque tous les jours du céleri, du melon d’eau et du pamplemousse! C’est mieux ça que des chips non?

Comme je disais précédemment, chaque femmes est différentes, chaque corps est différents et chaque grossesses est différente. Je me considère chanceuse de vivre une belle grossesse, car je sais que ce n’est pas nécessairement une belle expérience pour tout le monde. J’essaie d’en profiter le plus possible, car sa passe extrêmement vite!! J’ai du mal à croire que j’en suis déjà au dernier trimestre! En terminant, si j’ai un conseil à donner aux futurs mamans, c’est de ne pas écouter les conseils et de s’écouter soi!

Tu as aimé l'article? Partage-le sur Facebook!