Une semaine à Amsterdam

J’ai toujours rêvé d’aller en Europe, mais je ne croyais jamais que ce serait à Amsterdam la première fois. J’ai choisi cette destination pour la simple raison que j’ai vu un deal de fou sur WOW Air en octobre passé (je vous en parle ici) et que mon chum, qui était déjà allé, voulait y retourner! Est-ce que j’ai aimé cette ville? J’ai ADORÉ! Amsterdam, ce n’est pas beau, c’est magnifique! Les gens sont beaux, l’architecture est belle, les restos sont beaux et bons, la ville est belle… Bref tout est parfait! J’ai rarement vu autant de beauté au même endroit! C’est devenu un running gag avec mon chum, à chaque fois que je visite une nouvelle ville, je tombe en amour… Et ce fût le cas encore à Amsterdam!


LA TEMPÉRATURE

Je me trouvais très drôle d’achaler mes proches parce que je fuyais l’hiver! (Nous y sommes allés en janvier.) En fait, je pensais fuir l’hiver… Il faut savoir que le soleil se pointe rarement le bout du nez à Amsterdam, surtout l’hiver… C’est un endroit reconnu pour être très gris et pluvieux, donc très humide. Alors même si la température oscille entre 5 et 10 degrés en hiver, Y FA FRETTE! Je pensais être bien avec mon manteau d’automne, mais j’ai dû acheter une tuque, un foulard et des mitaines… Quand on visite une ville, on passe plusieurs heures à marcher à l’extérieur et c’est vraiment désagréable d’avoir froid! Moi en tout cas, ça me rend de mauvaise humeur! Si vous voulez visiter Amsterdam et que vous êtes frileux, je vous déconseille donc d’y aller en hiver…  Allez-y en avril ou mai, pendant le temps des tulipes, c’est vraiment quelque chose à voir semblerait-il!


LES VÉLOS

On ne peut pas parler d’Amsterdam sans parler des vélos! On estime qu’il y en a près de 885 000, soit 4 fois plus que de voitures et presque 2 fois plus qu’il y a d’habitant! Ça représente en fait 1.9 vélos par habitants! C’est vraiment un incontournable à Amsterdam! Pour vous donner une idée, imaginez que le 3⁄4 des routes du Québec soient réservé aux vélos. C’est le cas à Amsterdam. Et on les reconnait facilement, car elles sont en rouge, pour qu’on puisse distinguer l’espace qui est réservé aux cyclistes. Il faut vraiment être vigilant, car les accidents arrivent vite! J’ai d’ailleurs failli me faire frapper une bonne dizaine de fois, sans exagérer! Merci à mon chum de m’avoir sauvé la vie plusieurs fois! Mais ça reste une super belle façon de découvrir la ville!


LE TRANSPORT

La moitié des gens à Amsterdam se déplacent à vélo (même en hiver). L’autre moitié, en tram ou en autobus. Il est donc très facile de se déplacer. Nous avons acheté des cartes de transport en commun de 48h (environ 7 €, donc 10.50$ CAN chaque) et rapidement, nous étions super à l’aise avec les différentes lignes de tram et d’autobus. C’est un peu épeurant de voir la map de transport en commun la première fois, car on ne sait pas du tout où on s’en va (et on ne comprend pas du tout ce qui est écrit), mais on s’habitue très rapidement. Dans le pire des cas, tu vas à Central Amsterdam et tout est à plus ou moins 2 ou 3 km de là!


LA LANGUE

Je vous dirais que 95% des gens à Amsterdam parlent anglais, donc même si on ne comprend rien du tout du dutch, on réussie très bien à comprendre et à ce faire comprendre! Et comme la France n’est pas très loin, il y a aussi beaucoup de gens qui parlent français!


SE LOGER

Ce n’est pas les options qui manquent pour se loger à Amsterdam: Hotels, Airbnb, Auberge de jeunesse, etc. Le problème, c’est le coût. Le coût de la vie est assez cher (sans parler du taux de change qui est vraiment désavantageux), alors c’est vraiment une grosse partie de notre budget qui s’envole. Nous avons séjourné au Generator Amsterdam, un hostel (augerbe de jeunesse) construit dans une ancienne université zoologique qui est situé dans un le Oosterpark. L’ancien amphithéâtre a été transformé en pub et l’ancienne salle des fournaises a été transformé en bar de nuit secret. C’est vraiment un bel endroit plutôt calme, remplis d’artistes et de hipsters. Mis à part la beauté atypique des lieux c’est la proximité et le faible coût qui nous a fait choisir cet endroit.

Tarif: Environ 130$ la nuit


LA NOURRITURE

Le bouffe hollandaise n’est pas reconnu pour être top, mais il y a quand même quelques trucs typiques que vous devez ABSOLUMENT manger si vous allez à Amsterdam:  le fromage, les bitterballens et les stroopwafles!

Le fromage hollandais est reconnu partout dans le monde! Particulièrement le gouda! Il y a des shops de fromage partout à Amsterdam et non seulement on peut faire des visites guidées des cheese factories, mais on peut gouter à toutes les sortes de fromage!!! J’aimerais vraiment y retourner en été pour faire un vin et fromage dans un parc (il y en a des très beaux)!

Les bitterballens sont des boulettes de viande frites très moelleuses et goûteuses! On en sert dans tous les pubs et restaurants. C’est typiquement dutch, alors si vous avez qu’une seule chose à essayer, c’est ceci! Personnellement, je ne mange presque pas de viande, donc je n’ai pas adoré, surtout au niveau de la texture, mais bon, au moins, j’y ai gouté!

Les stroopwafles sont probablement la chose qui me fera revenir à Amsterdam! C’est 2 gauffres chaude avec un sirop de caramel au centre… C’est une des meilleures choses que j’ai mangé de ma vie!!! Trooop bon!!!

 


LES MUSÉES

Il y a beaucoup de musée à Amsterdam. Musée du sexe, du chat, de la torture, du cannabis, de la bière, musées d’arts, des Juifs, des fleurs, etc. C’est impossible de tous les visiter en seulement une semaine! Nous avons quand même pris le temps d’en faire quelques uns!

Musée du sexe

Le musée du sexe d’Amsterdam est le tout premier musée du sexe au monde. Il existe depuis 1985 et est situé sur la rue Damrak, tout près du Red Light District. On y retrouve plusieurs photos, tableaux et objets érotiques provenant de toutes les époques et de partout dans le monde. Par contre, la majorité des photos sont (très) vieilles et les objets assez inusités… J’ai donc passé toute la visite à rire aux éclats avec mon chum, surtout dans la première section qui nous présente des mannequins qui bougent!

Tarif: 3 euros bien investi! ( environ 5$ )

Durée de la visite: Environ 1h

 

Musée Heineken Experience

Si vous aimez la bière, vous allez aimer votre visite à l’ancienne usine Heineken! J’ai trouvé ça très interessant de voir comment la bière était fabriquée au file du temps et j’ai appris plein de chose! La visite est interactive et très dynamique et elle se termine bien sûr avec quelques bonnes Heineken bien froide!

Tarif: 16 euros (environ 25$)

Durée de la visite: Environ 1h30

Maison Anne Frank

La Maison Anne Frank est l’un des trois musées les plus visités de la ville. C’est la maison où se cachait Anne Frank et sa famille pendant la 2e guerre mondiale, avant d’être amené dans un camps de concentration à Auschwitz, où elle est décédée. C’est vraiment un incontournable d’Amsterdam! C’était un peu fou de visiter l’Annexe, l’endroit où elle s’est cachée pendant si longtemps, de voir ses dessins sur les murs et d’en apprendre plus sur sa triste histoire. Disons qu’on pouvait entendre une mouche voler et que l’émotion était au rendez-vous! C’est vraiment un incontournable à Amsterdam!

Tarif: 9 euros (environ 14$)

Durée: une grosse 1h30

 

Il y a pleins d’autres musées comme le Musée Van Gogh et le Rijksmuseum qui sont des musées d’art parmi les plus populaires au monde, mais nous avons manqué de temps pour les visiter!


LES MARKETS

Il y a aussi plusieurs markets à Amsterdam! Les plus populaires sont le Bloemenmarkt et le Albert Cuypmarkt.

Le Bloemenmarkt est un marché flottant de fleurs et de souvenirs! C’est l’endroit idéal pour acheter des bulbes de tulipes, un classique à Amsterdam! Il y en a de toutes les couleurs et de toutes les grosseurs! C’est vraiment beau à voir, même en hiver!

Le Albert Cuypmarkt est situé dans le quartier du Pijp est on y retrouve principalement de la nourriture (allo les stroopwafles), des vêtements laids et des souvenirs de toutes sortes.


LES MOULINS

La Hollande est biensûr reconnu pour ses moulins à vents. C’est LE symbole des Pays-Bas. Il y en a plusieurs à visiter, mais ils sont tous à l’extérieur d’Amsterdam et nous avons manqué de temps (une semaine, ça passe très vite!). Nous avons quand même eu la chance d’en avoir un aperçu au Brouwerij’ t IJ, une micro-brasserie située dans  le seul moulin à vent d’Amsterdam! C’est vraiment impressionnant à voir et la bière est très bonne! Mais je vous avertis, il y a vraiment beaucoup de monde! C’est l’un des endroits les plus populaires de la ville alors il faut arriver tôt pour avoir une place!


LES COFFEE SHOPS

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, on ne va pas dans les coffee shops pour boire du café… (Pour un bon café, allez chez Bake my day.) Les coffee shops sont des lieux où on peut acheter et consommer de la marijuana et des dérivés de marijuana (comme des muffins ou des brownies au pot). Il faut savoir que la possession, la consommation et la vente de stupéfiants est illégale à Amsterdam, mais tolérée et régis par des règles strictes:

  1. Pas de drogues dures
  2. Pas de publicité
  3. Respect de l’ordre public
  4. Interdiction de vendre à des mineurs
  5. Pas plus de 5 g vendus par transaction et par personne

Il y a beaucoup de coffee shops à Amsterdam et le plus populaire est le Bulldog Cafe. Il y en a plusieurs un peu partout dans la ville, mais le premier, l’original, est situé dans le Red Light District. On peut donc y prendre un verre ou un café et même manger dans certain, tout en fumant de l’herbe. Par contre, interdiction de fumer la cigarette ou même de rouler son joint avec du tabac! Je peux vous confirmer que vous n’avez pas besoin de fumer pour sortir de là un peu buzzé!


LE RED LIGHT DISTRICT

C’est sans doute le quartier le plus connu d’Amsterdam. Le Red Light District est le seul quartier d’Amsterdam où la prostitution est légale. Imaginez un quartier avec pleins de petites ruelles et pleins de petites cabines aux portes vitrées qui sont louées par des travailleuses du sexe qui offrent leurs services. Une fois la nuit tombée, des néons rouges éclairent les portes, d’où le Red Light District. Vous auriez dû voir ma face quand j’ai tourné le coin de la rue et que je suis tombée face à face avec une paire de seins (certaines sont très très peu vêtue)! Quand tu ne t’attends pas à ça, tu fais le saut! Personnellement, j’ai trouvé ça un peu triste de voir que la femme était à ce point une marchandise et que les gens pouvaient  »magasiner » leur préférée. Comme il y a que ça et des bars de danseuses dans ce quartier, nous ne sommes pas resté très longtemps, mais ça reste (malheureusement) une des attractions touristiques les plus populaires d’Amsterdam.


J’ai vraiment adoré Amsterdam, malgré la température et le coût de la vie qui est assez élevé. J’y retournerais sans hésiter, mais au printemps ou en été, pour pouvoir visiter les champs de tulipes! Mes coups de coeur: Définitivement les stroopwafles, la Maison Anne Frank et la beauté des lieux en général.

Tu as aimé l'article? Partage-le sur Facebook!